Rechercher

Les chenilles processionnaires prolifèrent...


On observe souvent dans les branches de certains pins des sortes de pelotes blanches : ce sont les "nids" des chenilles processionnaires qui se nourrissent de leurs aiguilles.


Pourquoi "processionnaires" ? Au printemps, elles migrent en se déplaçant en file indienne, parfois sur plusieurs mètres de long. La procession quitte le nid pour s’enfouir dans un trou où chaque chenille tisse son cocon pour se transformer ensuite en un papillon grisâtre, de 3 à 4 centimètres d’envergure (transformation qui peut prendre plusieurs années).

Pourquoi supprimer leurs "nids" ? La chenille (mesurant jusqu’à 4 cm) est brun noirâtre avec des taches rougeâtres sur le dessus et les flancs. Sa face ventrale est jaune. Son corps velu est en fait couvert de poils urticants et allergisants : ces poils, qui peuvent être projetés en l’air, provoquent des réactions allergiques violentes, aux mains, au cou, au visage, mais aussi des troubles oculaires et respiratoires. Même un nid vide peut provoquer ces réactions car il y reste des poils. De tels nids ont été observés à Tallende ces dernières années. Pour s’en débarrasser avant que les chenilles ne fassent de dégâts, sur de petites quantités, il faut couper les branches où se situent ces nids (avec un sécateur à long manche, ou échenilloir) et les brûler... En savoir plus.


Contact

Mairie de Tallende
7 rue de la Mairie

63450 TALLENDE

lundi : 10h à 12h

mardi : 10h à 12h

mercredi : 10h à 12h

Port du masque obligatoire

     04 73 39 78 78​
  • Facebook Social Icon

Nouvelles visites

Nouveaux visiteurs

© Droits réservés équipe municipale de Tallende