Inviter la nature au jardin...

Si vous voulez attirer la vie dans votre jardin, agrémentez-le d’une petite mare ou d’un point d’eau ! L’eau est en effet un élément indispensable dont le mouvement attire toujours une multitude de petits animaux : oiseaux, insectes, batraciens...
 


Créez votre mare de mars à septembre pour que les plantes et les animaux aient le temps de s’y établir avant l’hiver. Choisissez de préférence un emplacement plat et partiellement ensoleillé (5 à 6 h/jour d’ensoleillement direct afin de limiter le risque de développement d’algues indésirables).​

La taille de votre mare dépendra bien entendu de la place dont vous disposez, et donc de la taille de votre jardin ! Plus une mare est grande et plus la communauté qu’elle abrite est stable et diversifiée. Pour qu’une mare ait un véritable intérêt écologique, il faut compter une surface minimum de 5 m², avec des berges de profondeur variable et progressive sur tout le pourtour.

 
Comme matériau de revêtement, on trouve dans le commerce des bâches en...

L'été, votre pelouse ne devient-elle pas jaune et sèche ? Semer une prairie fleurie est une réelle alternative au gazon : composée de nombreuses fleurs variées du printemps à la fin de l'été, elle nécessite très peu d'entretien, peu d'eau et attire au contraire papillons, abeilles, oiseaux et autres petits animaux, utiles aux plantes et au jardin...


En choisissant judicieusement les graines, on améliore le sol en même temps :

  • en sol humide, choisir : achillée, eupatoire, reine-des-prés, succise, lychnis, digitale, coucou, verge d’or, asters, géranium, sauge des prés, benoîte, sanguisorbe, marguerite, ancolie, pâquerette, onagre…
     

  • en sol sec, préférer : aigremoine, centaurée, millepertuis, achillée, silène, pimprenelle, matricaire, seneçon, jacobée, coquelicot, bouillon blanc, carotte, origan, alysson blanc, vipérine, fenouil…
     

  • ajouter des graminées (houlque laineuse, fétuques, folle avoine) et, pour améliorer la texture du terrain, des légumineuses (sainfoin, lotier,...

Faire une sélection judicieuse des espèces d’arbres et arbustes pour créer une haie champêtre dans son jardin, c’est garantir un havre de paix, et le gîte et couvert pour les oiseaux et les mammifères bien utiles au jardinier, tout au long de l’année. En les choisissant avec attention, ils peuvent offrir des fleurs au printemps, des feuilles et de l’ombre en été, des baies et de de belles couleurs en automne, ainsi que des branchages intéressants en hiver.
 

Préférez les haies libres plutôt que des haies taillées car ces dernières, du fait de la taille, produisent moins de fleurs et donc de fruits.
 

Pour que la haie soit la plus accueillante possible, privilégiez des espèces qui produiront des baies comestibles pour les animaux (oiseaux notamment), comme la viorne obier, le sureau noir, le cornouiller sanguin, le cornouiller mâle, le sorbier des oiseleurs ou encore l’aubépine, l’églantier et le prunellier qui sont toutes un excellent choix pour un jardin de nature. Certaines, comme l‘au...

Cet hôte de marque du jardin naturel est un allié du jardinier car il consomme chaque nuit nombre de vers, limaces, jeunes escargots, larves de hannetons, chenilles de noctuelles et même parfois des petits rongeurs. Il passe ses journées à dormir sous un buisson épais, blotti dans la végétation herbacée ou entre les racines d’un arbre creux. Il ne tient qu’à vous de favoriser sa présence dans votre jardin.

En France, le hérisson est protégé du fait d’une forte diminution de ses populations : il a beaucoup de mal à trouver des refuges suite à la disparition des haies et des arbres creux dans nos campagnes, sans compter les écrasements sur les routes ou empoisonnements par les pesticides et granulés anti-limaces. Accueillir un hérisson dans son jardin c’est la disparition assurée, sans pesticides, des limaces et escargots…​

Un abri artificiel peut inciter le hérisson à s’installer confortablement pendant la saison froide. On trouve des gîtes à hérisson dans le commerce, mais profitez d...

Les insectes constituent un maillon essentiel de la vie du jardin. Les papillons et les abeilles sauvages pollinisent fleurs, fruits et légumes. Les carabes, coccinelles, chrysopes, syrphes et guêpes prédatrices permettent de lutter efficacement contre les parasites du jardin.

 

Donnez un coup de pouce à ce petit peuple pour qu’ils adoptent votre jardin en toute liberté. Un petit coin de prairie non tondue, riche en fleurs, fera le bonheur des papillons.
 

Et aménagez-leur un abris :

  • pour les abeilles et guêpes solitaires :

    • tiges creuses : bambous (1), roseaux (2)

    • fagots de tiges à moelle : sureau, ronce, rosier, framboisiers… (3)

    • bûches percées (4)

    • briques creuses ou remplies de glaise et de paille (5)

  • pour les perce-oreilles, grands prédateurs nocturnes des pucerons et autres petits insectes : des pots de fleurs (7) remplis de foin, de paille ou de fibre de bois

  • pour les coccinelles dont les larves se nourrissent de nombreux parasites...

Pour satisfaire tous nos sens, les fleurs et plantes aromatiques sont indispensables au jardin et plus particulièrement aux abords des habitations : pour le plaisir des yeux et du nez, mais tout autant pour attirer de nombreux insectes et autres animaux utiles au jardin.


Cependant, la composition de nos plates-bandes et massifs fleuris doit être en accord avec la nature afin de subvenir aux besoins d’une faune riche et variée. Pour concilier passion des belles fleurs associées aux aromatiques et protection des insectes, un choix judicieux des espèces florales est primordial, tout en tenant compte de l’étalement et de l’importance des floraisons au fil des saisons.​

L’activité principale des insectes se situe durant la saison chaude, de mai à septembre. Leur besoin en chaleur (produite par le soleil) est particulièrement important en début et en fin de saison. Les fleurs qui s’épanouiront en début ou en fin de saison devront donc autant que possible être installées aux endroits du jard...

Nombre de passereaux cavernicoles (qui recherchent l’obscurité) comme la mésange bleue, la mésange charbonnière, le rouge-queue à front blanc et la sittelle torchepot sont des auxiliaires remarquables du jardinier qui débarrassent le jardin de nombreux petits animaux indésirables (chenilles, vers…). Ces espèces manquant d’arbres creux pour nicher, il est possible et même très utile de leur offrir le gîte en installant des nichoirs appropriés.
 


Placé de préférence à l’Est ou au Sud-Est, il est important de s’assurer qu’aucun prédateur comme les chats ne puissent y accéder.

​Le bois utilisé ne doit pas être raboté ni poncé, surtout à l’intérieur du nichoir. Choisissez des planches de 2 cm d’épaisseur en sapin, en peuplier ou en mélèze ou en douglas. Pour l’assemblage, privilégiez les vis à bois (inox). Si nécessaire, teintez l’extérieur à l’aide d’huile de lin.​

Pour la plupart des espèces de petite taille, le fond d'un nichoir rectangulaire doit mesurer au moins 12 x 15 cm. Condition...

Le potager en carrés est la meilleure solution pour cultiver ses légumes sur peu d'espace, même sur un balcon, pour diversifier les récoltes et profiter de tout un peu, à chaque saison. Le potager en carrés est esthétique, économique, plus facile d'entretien que le potager en ligne et plus productif. Que vous soyez jardinier débutant, enfant ou personne âgée, le potager en carrés est fait pour vous !
 


Un potager de 6 carrés procure suffisamment de légumes pour 2 personnes sur toute l’année. Ainsi organisé, le potager demandera moins d’entretien, moins de temps, moins d’arrosage et aucun apport d’engrais.​

Réalisez le châssis en bois de 1,20 m de côté et entre 20 et 30 cm de haut. Vous pouvez remplacer le bois par des plantes, des bordurettes à planter, des demi-rondins ou des fascines de châtaignier. Exposez les carrés au soleil, dans un endroit dégagé et chaud. En terrasse ou en balcon, installez une couche drainante (un lit de billes d’argiles par exemple) au fond du carr...

Please reload

Contacter la mairie

Mairie de Tallende
7 rue de la Mairie

63450 TALLENDE

lundi : 10h à 12h

mardi : 10h à 12h

mercredi : 10h à 19h

jeudi : fermé

vendredi : 10h à 12h

     04 73 39 78 78​
  • Facebook Social Icon

Nouvelles visites

Nouveaux visiteurs

© Droits réservés équipe municipale de Tallende